La Picardie au quotidien

Votre publicité sur N'Autre Attitude

Fonctionnement d’un poêle à granulés

Tout d’abord, les poêles à granulés, comme leurs noms l’indiquent, ne fonctionnent pas avec des bûches mais utilisent comme combustibles, des granulés de bois ou pellets. Les granulés de bois sont obtenus par compression de sciure et de copeaux de bois. Ils mesurent, en moyenne, 2 cm de long et peuvent atteindre un diamètre de 9 mm.

Les poêles à bois sont constitués d’un réservoir à combustibles où sont déposés vos granulés de bois. Ce réservoir peut accueillir jusque 60 kg de granulés. Il est relié au creuset de combustion (appelé brasier) par une vis sans fin, qui alimente sans cesse le creuset en combustibles.

Fonctionnement Poêle A Granulés

Dans un premier temps, les pellets du réservoir, tombent dans le creuset de combustion. Les poêles à bois sont constitués de 2 ventilateurs électriques. La première arrivée d’air va permettre aux granulés de bois, présent dans le creuset de combustion, de s’embraser et aux cendres de tomber dans un grand cendrier. De plus, cette première circulation d’air expulse les fumées par l’arrière du poêle. La seconde arrivée d’air procurée par le second ventilateur permet à l’air de circuler dans la chambre de combustion. Cet air va se chauffer grâce au creuset de combustion et sera, par la suite, propulsé dans la maison par l’avant du poêle. C’est le principe de convection.

En moyenne, un foyer consomme 2 tonnes de granulés bois par an. Il est impératif de pouvoir stocker, chez soi, ses granulés dans un endroit sec.

Les poêle à granulés séduisent par leurs vertus écologiques : la combustion étant quasiment complète, les rejets polluants sont minimes. Ils ont, également, des vertus économiques car ils possèdent un rendement très performant atteignant jusque 95 %. Les poêles à bois offrent une autonomie allant de 24 heures jusque 120 heures (en fonction des modèles et des températures souhaitées). Dotés d’un thermostat, vous réglez facilement la température.
De plus, en achetant ce poêle, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt.

Toutefois, les poêles à bois utilisent de l’électricité. Pas besoin de jeter une allumette dans le feu. En pressant le bouton de démarrage, votre poêle s’allumera. Il nécessite, cependant, une puissance électrique de 400 Watt. A savoir qu’en cas de coupure de courant, vous ne pourrez pas utiliser votre poêle !
L'engouement des français pour les cheminées

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *